Etudier en Suisse

Étudier en Suisse : comment choisir son établissement

Multilingue et réputée pour ses filières d’excellence, la Suisse attire les étudiants internationaux. Comment s’inscrire dans une université suisse ? Quelles sont les conditions d’admission des établissements ? Voici nos pistes pour y voir plus clair.
Une offre d’enseignement riche et variée. C’est ce que vous trouverez en suisse, où l’on dénombre pas moins de 10 universités cantonales, et 2 écoles polytechniques. S’y ajoutent 4 instituts universitaires proposant des cursus en administration publique et affaires internationales, et 9 HES (hautes écoles spécialisées) permettant de suivre des études orientées vers la pratique dans plusieurs secteurs comme l’économie, les arts appliqués ou encore la restauration. Enfin, 18 écoles pédagogiques forment les enseignants. Sans oublier les 6 écoles d’hôtellerie du pays, véritable fleuron de l’éducation suisse.

Programme d’échange Erasmus

Renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre université ou de votre école pour savoir si votre établissement est partenaire du programme d’échange suisse. Il est préférable d’entamer les démarches entre six et neuf mois avant le départ.

En dehors d’un programme d’échange

Si vous décidez de partir en dehors d’un programme d’échange, notez que les conditions d’admission sont fixées par les établissements. Renseignez-vous directement auprès de l’université de son choix: il faut le faire par écrit en leur envoyant un mail et dans les délais (au moins 9 mois avant le début des études envisagées) pour solliciter une place d’étude, en joignant les documents suivants: une copie du baccalauréat, une copie des certificats universitaires (le cas échéant) et des notes d’examens avec une indication des études suivies, un CV détaillé. Autre élément à prendre en compte : le pays n’a pas adopté le système d’études LMD mais le système anglo-saxon « Bachelor-master-doctorat ». Il faudra donc faire une demande d’équivalence de vos diplômes si vous faites en LMD. Pour cela, rendez-vous sur le site Enic-Naric.
Autre critère à prendre en compte : la langue. La Suisse est un pays multilingue où l’on parle anglais, italien, français et allemand. En conséquence, certaines universités dispensent des cours en allemand ou en italien comme l’université de Bâle. Pour vous faciliter la vie, privilégiez les universités cantonales situées en Suisse romande, région francophone du pays, comme celles de Neuchâtel, de Genève ou de Lausanne. L’université de Fribourg, bilingue, permet également de suivre des cours en français. Les conditions d’admission et le niveau de langue requis pour être accepté(e) dans ces établissements varient selon les exigences de chacun. Pour plus d’informations, rendez-vous directement sur les sites des écoles.
Etudier en Suisse:Conditions d’admission
Partagez Via:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •